Le financement d’opérations de marchand de biens

Le financement d’opérations de marchand de biens

Le crowdfunding immobilier est le plus souvent utilisé par les promoteurs immobiliers. Pourtant, il s’ouvre de plus en plus aux opérations de marchands de biens pour qui il constitue un financement complémentaire précieux. Explications.

Le crowdfunding immobilier, une solution de financement très adaptée aux marchands de biens

Contrairement aux promoteurs immobiliers, le marchand de biens ne peut financer son opération grâce aux appels de fonds du dispositif VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) sauf à s’inscrire dans un dispositif VIR ou VEFR, ce qui est plutôt rare.

Par conséquent, le marchand de biens dispose de 2 solutions pour le financement de son opération 

L’obtention d’un prêt bancaire, un financement long et difficile à obtenir

Le marchand de biens est assez mal perçu par les banques, notamment dans les départements professionnels non spécialisés des banques de détail traditionnelles). Il est essentiel que le marchand de biens se tourne vers des banques spécialisées dans le financement de professionnels de l’immobilier.

Cependant, même auprès de ces dernières, obtenir un crédit bancaire pour une opération immobilière n’est pas de tout repos. Tout d’abord, les marchands de biens débutants trouveront portes closes. Il est généralement nécessaire d’autofinancer une première opération pour être crédible auprès des banques.
Par ailleurs, si le besoin de financement est trop faible ou si la durée de l’opération est trop courte, les banques n’ouvriront généralement pas de dossier.
Enfin, si elles acceptent de financer, l’apport financier demandé par les banques pour une opération de marchand de biens est à minima de 20 % de fonds propres. Elles exigeront également une expertise de l’actif et des garanties telles que le privilège de prêteur de deniers sur l’immeuble, l’hypothèque sur la partie travaux et la caution solidaire des associés.

Le financement d’une opération de marchands de biens sur fonds propres

Si les banques n’acceptent pas de financer l’opération d’un marchand de biens, ce dernier peut opter pour un financement sur fonds propres. Il faut pour cela que le marchand de biens dispose des liquidités nécessaires. Or dans certaines régions où le foncier coûte très cher, cela constitue un effort financier important. Il peut toujours s’associer avec d’autres marchands de biens ou avec des gros investisseurs privés mais le bénéfice de l’opération sera alors à partager.
Enfin, immobiliser autant de fonds dans une seule opération pendant toute sa durée, est un handicap pour un marchand de biens qui souhaite développer son activité et lancer plusieurs opérations en parallèle.

Le financement d’une opération de marchands de biens en crowdfunding immobilier

Qu’il y ait concours bancaire ou non, dans tous les cas, il est nécessaire de financer tout ou une partie de l’opération d’un marchand de biens avec des fonds propres.

Or le crowdfunding immobilier permet aux marchands de biens d’emprunter ces fonds propres auprès de particuliers, via une plateforme comme immocratie. Grâce au financement participatif, les marchands de biens peuvent désormais multiplier les opérations ou bien se positionner sur des opérations plus ambitieuses. Comme il s’agit d’un emprunt, avec une date et un taux fixe, les marchands de biens évitent les tours de table et préservent ainsi leurs marges. Les fonds empruntés ainsi que les intérêts, sont remboursés à la livraison de l’opération assurant ainsi aux marchands de biens une réelle souplesse de trésorerie.

Immocratie, la plateforme de crowdfunding immobilier des marchands de biens

Depuis ses débuts, Immocratie finance les marchands de biens. Sa première opération financée à l’été 2015 était d’ailleurs une opération de vente à la découpe dans le Vaucluse. Immocratie a également financé des opérations de division parcellaire, des opérations d’achat revente, de réhabilitation, etc… ce qui lui a permis de développer une véritable expertise des opérations de marchands de biens.

Vous êtes marchand de biens et souhaitez connaître nos modalités d’intervention pour le financement de votre opération ? Contactez nous. Chez immocratie, nous étudions votre projet gratuitement. Un simple mail ou coup de fil suffit.



Laisser un commentaire