Compromis toujours en attente et prorogation de l’emprunt obligataire

Compromis toujours en attente et prorogation de l’emprunt obligataire

Posté le 11 novembre 2020

Point sur l’opération

Pour rappel, lors de notre dernier reporting, nous vous annoncions que M Ach avait retrouvé un acquéreur après le désistement de son premier acheteur. La signature d’un compromis était attendu fin septembre.

Fort de son expérience sur sa première opération de ce type l’année dernière, également à Saverne, M Ach, président de FIP SAS, a estimé nécessaire de commander une évaluation précise et chiffrée du montant des travaux de rénovation qui devront être réalisés par l’acheteur. Pour rappel, les opérations de M Ach s’adresse à des investisseurs qui cherchent à générer du déficit foncier en réalisant des travaux, en partie financés par des subventions publiques. Le montant des travaux prévus est donc un élément clé puisque 2 contrats de travaux sont signés concomitamment au compromis de vente. Si ce montant se révélait à terme sous estimé, l’acheteur pourrait se retourner contre M Ach.

Les résultats de l’estimation commandée sont attendus  le 17 novembre prochain.

Prorogation de l’emprunt obligataire

En considérant que la signature du compromis de vente intervienne début décembre et que la réitération par acte authentique intervienne 3 mois plus tard, FIP SAS sera en mesure de rembourser l’emprunt obligataire début mars. Or la date d’échéance dudit emprunt est fixée au 16 décembre 2020.

C’est pourquoi M Ach a activé la prorogation de 6 mois de l’emprunt obligataire. La date est ainsi repoussée au 16 juin 2021


Retour vers Toutes les actualités du projet

Laisser un commentaire